Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

AN ANTHOLOGY

PIAS

En 1978, JOHN PEEL reçoit le premier single d'un groupe d'ados formé trois ans ......

> Lire la suite


Cet article n'est pas disponible à la vente sur Aushopping.com.
Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

En 1978, JOHN PEEL reçoit le premier single d'un groupe d'ados formé trois ans plus tôt à Derry, en Irlande du Nord. Pour JOHN PEEL, Teenage kicks est LA chanson parfaite. Il choisit d'ailleurs, ce jour là, la première phrase comme épitaphe : A teenage dream so hard to beat.Les UNDERTONES émergent au plus fort des années punk. Ils se démarquent des autres groupes en empruntant les riffs agressifs des RAMONES collés à des mélodies sucrées plutôt rares à cette époque. Mais ce qui les rend uniques, c'est la voix de FEARGAL SHARKEY. Grâce au coup de pouce de JOHN PEEL et de la BBC, les UNDERTONES décrochent un contrat juteux et enchaînent les tournées. En 1978, le punk est LE mouvement jeune par excellence. Mais chez les punks de Derry, la ville d'origine des UNDERTONES, ni iroquoises ni blousons cloutés ; leur violence ne s'exprimait pas à travers leur look. Il suffisait de sortir dans la rue pour se retrouver dans un univers menaçant, secoué par une guerre fratricide. En 1972, le tristement célèbre Bloody Sunday ensanglante le quartier de Bogside, où ont grandi tous les membres des UNDERTONES. Ce jour-là, l'armée britannique abat 14 catholiques. La tragédie inspirera de nombreuses chansons politiques. Les UNDERTONES, eux, continueront à parler de filles et de chocolat. Au début des années 80, la new wave déferle sur le monde. Les UNDERTONES suivent le mouvement. Leurs textes abordent enfin des sujets plus sérieux, mais leur son n'est plus vendeur. En 1983, tout s'arrête. Retrouvez aujourd'hui l'essentiel de ce groupe non moins essentiel avec cette superbe anthologie qui comprend un premier CD best of et un deuxième CD entièrement composé de versions - live ou démos - inédites.En 2004, l'histoire de la meilleure chanson du monde refait surface : JOHN PEEL meurt et, fidèle à sa promesse, il fait graver sur sa pierre tombale la première ligne du texte de Teenage Kicks .

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer