Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

AUX ARMES ET CAETERA

UNIVERSAL MUSIC DV

100% Reggae, enregistré par Gainsbourg à Kingston, avec des pointures comme Sly &......

> Lire la suite


Cet article n'est pas disponible à la vente sur Aushopping.com.
Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

100% Reggae, enregistré par Gainsbourg à Kingston, avec des pointures comme Sly & Robbie et les I three de Rita Marley, cet album est son plus gros coup de ré-interprétation d'un genre. Succès énorme (enfin), il donnera à son auteur une nouvelle aura auprès de la jeunesse ainsi qu'un nouvel élan à ses prestations scéniques.En rupture avec ses concept-album de la décennie 70, il est certainement moins développé musicalement, même si son reggae est dexcellente facture. Mais le décalage des talk-over en français et du groove jamaïquain crée ici une ambiance de désinvolture géniale.Désinvolte, mais oh combien subversive, cette reprise de La Marseillaise en reggae qui fera couler tant dencre. Ici Gainsbourg joue la surenchère de son image sale et pas rasé quune certaine partie de la France lui colle à la peau, et çà donne Eau et gaz à tous les étages, Les locataires ou Des laids des laids. Il se la joue faussement voyou, avec une pointe de javanais, parlant pour la première fois de drogue (Brigade des stups) ou de castagne (Relax baby be cool), mais cest sans y toucher et juste pour ajouter de petites touches impressionnistes à un album entièrement dédié à lui refaire le portrait. Reprise dun titre américain You rascal you déjà sorti en France en 51 et que Gainsbourg ré-interprétera plus tard en version jazz big band avec Eddy Mitchell. Sexe toujours, mais sans linnocence des lolitas et avec la métaphore plus explicite dans Lola rastaquouère (encore quon décolle en vibrant vers les cieux africains tout comme pour un Transit à Marilou). Et puis, à 51 ans, le temps est compté, Gainsbourg pas encore Gainsbarre ne fera plus long feu ici. Enfin (autre référence à Lhomme à la tête de chou) la logique reprise du morceau qui a inspiré cette nouvelle orientation reggae avec Marilou reggae dub.Les vers, ici moins ciselés, frappent plutôt par ces petites saynètes quils suggèrent avec humour et décalage cool. Le tout toujours extrêmement équilibré fait passer totalement inaperçu le côté répétitif du reggae : lalbum le plus sympa de Gainsbourg.Paula Haddad - Copyright 2017 Music Story

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer