Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

CHAUD DEDANS

AUTRE DISTRIBUTION

C'est en 2006 que Stéphane Bouilhol et Hervé Ribeyron emménagent dans La Maison, ...

> Lire la suite


Cet article n'est pas disponible à la vente sur Aushopping.com.
Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

C'est en 2006 que Stéphane Bouilhol et Hervé Ribeyron emménagent dans La Maison, rapidement rejoint par Xavier Savin, puis Pierrick Bayle(contrebasse). Configuration intimiste et acoustique, musique au service du texte, c'est avec cette démarche artistique que parait le premier album auto-produit : En un seul mot (mars 2008). Quelques invités (violon, percussions) témoignent déjà de la volonté de s'ouvrir à d'autres possibles. Les programmateurs sont séduits, le bouche à oreille fonctionne et le trio part 2 ans en tournée défendre ce premier opus sur les scènes de France. Plus de 130 dates au cours desquelles le groupe avale les kilomètres et partage la scène avec Karpatt, Les Fils de Teuhpu, Rue de La Muette, Agnès Bihl, Karimouche.C'est au tour de Pierre-Jean Savin (batterie/chant) de rejoindre la Maison. Le désormais quatuor bâtit un spectacle plus éclectique, plus électrique avec une réelle cohésion musicale. Parallèlement à la tournée, de nouveaux morceaux sont régulièrement composés et intègrent progressivement le spectacle jusqu'à l'évidence d'un nouvel album, témoin de l'évolution du groupe. Artisans de la chanson tels qu'ils se définissent, on retrouve ainsi la poésie de Stéphane quel que soit le propos, humoristique (Le fils du facteur) ou plus responsable (J'ai mal à la terre). Des textes sincères et humanistes avec le souci constant d'écrire les choses de la façon la plus belle et exacte possible à partir d'angles de vues originaux.Concernant la musique il s'agit bien là d'une aventure humaine et si sa vocation est de servir et sublimer le propos, on sent que cette belle équipe a appris à se connaître, à travailler un son inattendu et désormais identifiable audelà de l'instrumentation traditionnelle : Guitare, basse / contrebasse, accordéon / sax soprano et batterie. Un son Quitientchaud, qui vous enveloppe comme un cocon soyeux et qui soudain vous emporte dans ses envolées lyriques, teintées de rock ou l'accordéon se veut hybride, aérien.Cet album est le coup de coeur de l'équipe Carnet de campagne Philippe Bertrand - France Inter

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer