Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

CHOUM I TARARAM

SOCADISC

Au dessus du mur du son, Davaï passe comme un cheval fougueux:Avec panache et ...

> Lire la suite


Cet article n'est pas disponible à la vente sur Aushopping.com.
Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

Au dessus du mur du son, Davaï passe comme un cheval fougueux:Avec panache et sans détours. Leurs concerts nous offrent un répertoire puissant et entraînant où la tristesse et la gaieté se mêlent avec l'humour et la gravité.Emmené par Svetlana au chant, le groupe reconstruit autour des langues russes et tziganes une musique solide, fraîche et personnelle. Ils puisent dans les traditions de l'est, de la méditerranée, dans les sillons du rock et des musiques actuelles le ciment de leurs compositions.Deux guitares, un violon, un accordéon, une basse, des percussions, quelques micros, voilà ce que vous verrez sur scène.Mais au fi l des notes, des regards et des sourires complices, les voix chaleureuses vous emporteront bien plus loin, direction la danse et la joie ou bien la mélancolie et les chagrins d'amour.Ce voyage, les musiciens de Davaï le revivent chaque fois qu'ils montent sur les planches et nous emmènent avec eux.Des destins qui se jouent comme dans un western gitan ; un vieux marin qui a bravé tous les océans, des jupons de grand mère, une poule entraînée dans une poursuite effrénée, les déboires d'un menteur ivrogne, une mère qui pleure son fi ls disparu et, enfin, la nuit qui tombe sur les voyageurs endormis...Voici l'univers de ce groupe qui, au delà des mots, propose de nous faire vivre sa musique et d'aimer l'imaginaire.Un peu d'histoire Le groupe est né à l'initiative de la chanteuse, Svetlana LOUKINE.Issue d'une famille de musiciens russes émigrés en France, son enfance est bercée par le son des guitares, des balalaïkas, des chansons tziganes et. des chants liturgiques orthodoxes. Légué comme un héritage, le besoin lui vient tout naturellement de chanter dans ces langues lointaines et de faire revivre ce répertoire. Nous sommes en 2006.Elle fait appel dans un premier temps à deux amis, passionnés de musiques gitanes et des sons de l'orient. Yannick JAMIN et Chadi CHOUMAN, tous deux guitaristes, chanteurs, compositeurs. L'un à la rythmique implacable, l'autre au phrasé de dentelle. Ils offriront par la suite au groupe un grand nombre de compositions originales, fruits de leur bagage et de leurs errances.Mais pour former le noyau dur de Davaï, quelque chose manque encore. Elle propose à une violoniste rencontrée presque par magie, Catherine MASSON, de se joindre au projet. Cette dernière a côtoyé les roms de Roumanie, en a oublié son solfège et s'est laissée aller à la fièvre de leurs mélodies : elle s'engage donc dans l'aventure sans hésiter.Les premiers concerts emballent tout de suite le public et encouragent notre fine équipe à aller de l'avant. Vers un répertoire plus personnel... mais toujours soucieux de garder leur esprit tzigane.Rapidement le groupe s'agrandit et accueille à la basse un Simon LEGER tout droit venu du rock'n'roll, indispensable au groove et aux soirées réussies! Dans la foulée, Didier Ruellan, un vieil ami, mais surtout un maître en son domaine, s'installe aux commandes de l'accordéon à boutons. A écouter jouer ce musicien pudique, on entend résonner quelque chose de purement authentique ! Davaï trouve son son, et s'électrise petit à petit.En 2008, pour surveiller tout ce beau monde, Tchoubine COLIN est la dernière pièce ajoutée à la section rythmique. Il élabore un système de percussion original et portatif et vient apporter toute son énergie à Davaï.

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer