Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

EARLY JAZZ (1917-1923)

SOCADISC

CENTENAIRE 26/02/17 :PREMIER MORCEAU DE L'HISTOIRE DU JAZZ !!ODJB (1917) : ...

> Lire la suite


Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

CENTENAIRE 26/02/17 :PREMIER MORCEAU DE L'HISTOIRE DU JAZZ !!ODJB (1917) : Livery Stable Blues La face sans doute la plus cachée du jazz enregistré, de l'ODJB (1917) à King Oliver (1923), enfin à la portéede tous les amateurs et de toutes les bourses. Daniel Nevers présente pour la première fois une histoire de lanaissance du jazz en 2 CD accompagné d'un livret 48 pages.Patrick FrémeauxLivret 48 Pages Certes, aucun de ces titres nest candidat au CHOC si lon fait exception du Snake Rag de King Oliver du 6 avril1923 qui clôt ce survol. Cest la vue densemble, réalisée par Daniel Nevers, qui mérite notre coup de chapeau, de sontravail de collectionneur à celui de conteur. Car le présent coffret (deux disques et vingt-huit pages de notes en français)nous conte une histoire peu connue, celle de lAntiquité du jazz (dont on connaît presque mieux la préhistoire). Unintervalle de six années qui sépare les premiers disques de lOriginal Dixieland Jazz Band de ceux du roi Oliver (avec sondauphin Armstrong). Daniel Nevers raconte avec lexigence de lhistorien, ramenant à la surface de loubli une foule dedétails qui manquaient à notre compréhension de la naissance du jazz, rectifiant les coriaces légendes que les auteursdhistoires du jazz colportent de livre en livre depuis un temps où lon nen savait pas tant. Sa sélection même apporte de cinglants démentis quant à lincapacité supposée des ingénieurs du son de lépoque à enregistrer les batteurs : écoutezdonc John Lucas chez Earl Fuller en 1917 ! Idem pour le soi-disant désintérêt des maisons de production pour lesorchestres noirs (les faces de Jim Europe, Eubie Blake, W.C. HANDY lobligent à revitaliser), ou lavance musicale desmusiciens noirs en 1917 (Daniel Nevers met en évidence linfluence queut le succès de LODJB et montre que les blancsnavaient pas le privilège de larchaïsme)... JAZZMAN Conçu par un des meilleurs spécialiste du monde, Daniel Nevers, ce florilège du jazz des commencements (du jazz surdisque, en tout cas) doit enrichir toutes les discothèques équilibrées, parce quil propose plus dun joyau, mais surtoutparce quil met à la disposition de tous les pièces aussi rares que révélatrices et fait découvrir à profusion des solistes,des orchestres, des styles dont beaucoup ne figurent même pas dans les notes en bas de page des manuels dhistoirede la musique afro-américaine. Dans celle du CD, ce recueil fera date. DIAPASON Ce coffret a été référencé dans la bibliographie sélective de lexposition Le Siècle du jazz (art, cinéma, musique,photographie de Picasso à Basquiat) au Musée du Quai Branly et présenté au public par la boutique des RMN (Réunionsdes Musées Nationaux). Par Frémeaux & Associés

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer