Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

FLY !

AUTRE DISTRIBUTION

Un événement.... une date dans l'histoire du jazz Jazz Magazine d'une ...

> Lire la suite


Cet article n'est pas disponible à la vente sur Aushopping.com.
Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

Un événement.... une date dans l'histoire du jazz Jazz Magazine d'une modernité folle... Les Inrockuptibles Jazz, planant, expérimental, épatant Le Monde Voici donc le nouveau volume des expériences musicales de Laurent de Wilde et Otisto 23.Laurent produit des sons sur son instrument, clavier bien sûr, mais aussi cordes, feutres, bois, métal, tout ce qui se gratte, se frotte, se tape, pour fournir une matière infiniment variée qu'Otisto enregistre dans son ordi à la volée, puis boucle, traite et maltraite avant de les renvoyer à Laurent, qui réagit avec de nouveaux sons, et ainsi de suite, construisant la musique en avançant.Enrichis par leur premier album PC Pieces, de Wilde et Otisto s'envolent donc vers la liberté acquise par l'expérience de la scène et du studio. Plus intuitive, leur musique embrasse désormais plus de piano et plus d'électronique, qu'il s'agisse d'un Lost où la longue cadence répétée au piano s'aventure dans les filtres vivants de la machine, ou d'un B Flat Seven où une note, un si bémol, sert d'unique source à une longue épopée technoïde en sept temps. Les titres se succèdent, révélant un ordinateur réactif, mobile, dépendant, et un piano toujours économe et inspiré.De cette rencontre naît une musique profondément organique, un dialogue d'artistes qui déploient leurs antennes pour coller au plus près de cette conversation qui parfois se densifie en une boule de son pur ou s'affine jusqu'à se déstructurer en fines pattes de mouches.Véritable hymne à l'envol, ce FLY ! nous invite à écouter en nous ce qui échappe à la pesanteur, ce qui rêve de s'élever plus haut dans un bruissement d'ailes, porté par la conversation intime et précieuse de la musique avec elle-même.LAURENT DE WILDE Pianiste, percussionniste Né à Washington en 1960, élevé en France à partir de 1964, il intègre l'Ecole Normale Supérieure en 1981, section philosophie.En 1983, à l'occasion d'une bourse d'études musicales, il se rend à New York au Brooklyn campus de la Long Island University. A l'expiration de sa bourse six mois plus tard, il décide de s'installer définitivement à New York où il commence à jouer avec le trompettiste Eddie Henderson.En 1987, il enregistre le premier d'une série de quatre disques pour Ida Records : Off The Boat , avec les mêmes Eddie Henderson et Ralph Moore, agrémentés à la basse par Ira Coleman et Billy Hart à la batterie. En 1989, paraît Odd And Blue avec Coleman et Jack De Johnette (drums). En 1990, c'est Colors of Manhattan , avec Coleman, Henderson et le batteur Lewis Nash. Il rentre alors à Paris pour s'y installer, mais retourne en 1992 à New York pour y enregistrer un album en trio, Open Changes , avec Coleman et Billy Drummond (drums).Le succès de ce disque lui vaudra en 1993 LE PRIX DJANGO REINHART, récompensant le meilleur musicien de l'année. Il partage alors son temps à Paris entre sa carrière de leader et l'accompagnement d'artistes comme Barney Wilen, Aldo Romano ou André Ceccarelli.En 1995 il enregistre The Back Burner (Sony Jazz). C'est en 1996 que paraît un livre sur lequel Laurent travaillait depuis longtemps, une biographie d'un des pianistes les plus célèbres et controversés de l'histoire du jazz : Monk (éditions L'Arpenteur/Gallimard). L'ouvrage rencontre un succès immédiat, et rejoint en octobre 97 le catalogue permanent de la collection Folio. Il recueille également en 96 le PRIX CHARLES DELAUNAY DU MEILLEUR LIVRE SUR LE JAZZ ainsi que le prix Pelléas, et a été traduit et publié à New York, Londres, Tokyo et Milan.En 1997, l'album Spoon-a-Rhythm lui vaudra d'être récompensé aux VICTOIRES DE LA MUSIQUE 1998 comme nouvel ARTISTE JAZZ DE L'ANNÉE. C'est à la suite de cet album qu'il décide de s'intéresser à la musique électronique qui selon lui redéfinit radicalement le jazz contemporain. Parallèlement à sa participation au groupe d'Ernest Ranglin, il multiplie les rencontres avec des univers musicaux aussi variés que Samia, Cosmik Connection ou Roudoudou.Il en résulte un album en rupture avec les formations acoustiques précédemment enregistrées et qui revendique un jazz en mutation : Time For Change (Warner Jazz, 2000). Le groupe issu de cet enregistrement, composé de Flavio Boltro, Gael Horellou, Minino Garay, Jules Bikoko et Stéphane Huchard, donnera plus d'une centaine de concerts en France et à l'étranger, progressant à chaque fois dans son exploration de cette musique en devenir. Enrichi de cette expérience, de Wilde entre à nouveau en studio en 2002 et y enregistre ses nouvelles histoires, Stories , avec un nouveau groupe accueillant DJ Ben aux platines et qui tournera pendant toute l'année 2003.2004 le retrouve au travail avec une nouvelle formation electro-instrumentale Organics avec laquelle il enregistre un album et repart en tournée. Composé de Gaël Horellou (sax et machines), Philippe Bussonnet (basse) et du jeune prodige Yoann Serra (batterie). Laurent signe parallèlement de nombreuses collaborations : André Ceccarelli , Eddie Henderson et Rick Margitza , Fillet of Soul .2006 marque son retour au trio acoustique avec The Present (Nocturne), ainsi que le début de sa collaboration avec l'artiste Abd Al Malik Gibraltar OTISTO 23 Musicien, ingénieur du son Pianiste de formation classique, il choisit le métier d'ingénieur du son et se spécialise dans la prise de son acoustique. En 94 il crée son premier studio et enregistre des albums de jazz (Didier Lockwood, Emmanuel Bex, Dave Burrell...).Il s'intéresse très tôt à l'informatique musicale et devient, en 1998, formateur en MAO (musique assistée par ordinateur) au CIFAP de Montreuil (93).En parallèle, il compose pour l'industrie du jeu vidéo et commence à s'intéresser à la production électronique. C'est alors qu'il rencontre Cosmik Connection, combo dubdrum'n'jazz très novateur qu'il suivra en tournée et pour lequel il réalisera deux albums :II (Cosmik Prod, 2001) et Grand Panache ! (DTC Records, 2006).Sa passion pour la musique électronique le conduit au Batofar, mythique salle parisienne où il officiera en tant qu'ingénieur du son jusqu'en 2001.Depuis 2000, il se produit en live electro-break sous le pseudonyme Otisto 23 (Paris, Lyon, Bordeaux, Marseille, Bologne, Goa...).Basées sur l'improvisation, ses prestations sont rares, originales et mystiques.Il fait partie des fondateurs du label DTC Records, laboratoire de jazz et de musiques électroniques dont il est directeur artistique et ingénieur du son (NHX, Cosmik Connection, Gaël Horellou, Philippe Garcia dit Kpt'n Planet.).Par ailleurs, son expérience de la fusion electro-instrumentale le conduit à participer à de multiples projets de disques et de concerts, en France (Laurent de Wilde, Cube, Interlope...) et en Inde (Arambol Experience).Il vient de terminer un album en duo avec le pianiste Laurent de Wilde (PC Pieces Piano and computer / Nocturne, 2007).

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer