Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

I HEAR THE SOUND

PIAS

Le 9 septembre 1971, dans la prison d'Attica, État de New York, éclate une ...

> Lire la suite


Cet article n'est pas disponible à la vente sur Aushopping.com.
Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

Le 9 septembre 1971, dans la prison d'Attica, État de New York, éclate une mutinerie qui s'étend très rapidement. Pendant cinq jours, environ mille prisonniers tiennent en leur pouvoir l'une des quatre cours qu'encerclent les bâtiments carcéraux, ainsi que trente-trois otages, gardiens et employés civils.Le 13 septembre, Nelson Rockfeller, gouverneur de l'État de New York, ordonne l'assaut, qui fait trente-neuf morts : vingt-neuf prisonniers et dix otages, tous tués par les balles des forces de l'ordre. L'administration tente d'abord d'imputer la mort des gardes aux mutins, avant de devoir se rétracter. En janvier 1972, Archie Shepp, enregistre l'album Attica Blues en hommage à cette rébellion.En 1979, à Paris, une tournée et un enregistrement live au Palais des Glaces, donneront lieu à une seconde version d'Attica Blues.En 2012 Archie Shepp réunit une équipe qui dépasse les clivages générationnels, géographiques et culturels, un condensé de ce qui se fait de plus dynamique dans le monde actuel de la musique: un noyau américain historique (constitué d'Archie Shepp, évidemment, mais aussi d'Amina Claudine Myers, Famoudou Don Moye, Reggie Washington, Jimmy Owens, Tom McClung), un ensemble de musiciens confirmés de la scène française, de brillantes recrues du CNSM de Paris, et enfin, un tiers de l'orchestre de la région PACA ainsi qu'un jeune et talentueux quatuor à cordes repéré dans les classes dijonnaises du Quatuor Manfred.La présence d'Ambrose Akinmusire pour le concert du Festival Jazz à la Villette 2012 puis en 2013 celle de Stéphane Belmondo à Châteauvallon et aux Nuits de Fourvière, illustrent la dimension générationnelle et territoriale unique confirmée par le pupitre vocal : Archie Shepp, Amina Claudine Myers, et deux révélations, Marion Rampal, artiste marseillaise remarquablement polyvalente, et Cécile McLorin- Salvant, vocaliste franco-américaine formée à la classe de jazz du conservatoire d'Aix-en-Provence, lauréate du Thelonious Monk Institute of Jazz Competition. Écoutez Come Sunday sur ce nouvel Attica Blues. J'y entends toute la distance qui sépare la Terre et le Ciel, l'expérience quotidienne du peuple Noir-Américain, entre espérance et désespoir. Il y a, dans cette musique, dans l'orchestre lui-même, dans sa diversité et son rassemblement fraternel, une célébration, un magnifique ressaisissement symbolique de l'esprit de la Commune carcérale d'Attica. Un esprit qui manque cruellement au temps que nous vivons. Archie Shepp

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer