Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

JOSEPH REINHARDT JOUE DJANGO

AUTRE DISTRIBUTION

Après la commémoration des 100 ans de la naissance de Django accompagnée d'un vé......

> Lire la suite


Cet article n'est pas disponible à la vente sur Aushopping.com.
Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

Après la commémoration des 100 ans de la naissance de Django accompagnée d'un véritable hommage au travers de l'album Une histoire en cours..., laissez-vous tenter par une extraordinaire réédition du 33t de 1959 où Joseph Reinhardt reprenait les musiques de son frère Jean. Une exceptionnelle ré-édition de 1958/59 De toutes les personnalités de l'école française de Jazz, Django Reinhardt reste incontestablement l'une des figures les plus marquantes et les plus attachantes. En effet, il imposa non seulement une petite formation de conception nouvelle, où les cordes tenaient un rôle essentiel, mais encore il contribua largement à faire de la guitare un instrument de soliste ; alors que, jusque-là elle se limitait au rôle effacé d'accompagnement. Autre fait marquant : Django faisait école outre-Atlantique et devenait le chef de file d'une impressionnante lignée de guitaristes, encore réputés de nos jours. Ainsi le jazz français se classait brillant second après celui des États-Unis. C'est cet esprit naturel et vigoureux de l'époque que nous avons voulu retrouver pour inaugurer le catalogue jazz de la série Divertissements des Discophiles Français. Qui donc, mieux que joseph Reinhardt, propre frère de Django, pouvait être désigné pour assumer cette lourde tâche, lui qui a vécu et joué à ses côtés durant tant d'années ? Cependant, ce disque ne constitue point un remake, car Joseph Reinhardt possède sa propre personnalité et les thèmes connus qu'il interprète ici revêtent une couleur nouvelle : ses improvisations, tantôt complexes et délicates, tantôt rudes et simples, mais toujours d'une inspiration élevée, ne pourront que satisfaire l'amateur le plus averti. Ce dernier ne manquera d'ailleurs pas d'apprécier le jeu harmonique de Joseph Reinhardt empreint des récentes acquisitions du jazz d'aujourd'hui. Quant à l'accompagnement, il swingue dans la meilleure tradition et nous est parfaitement restitué par une prise de son signée André Charlin.Jacques ANDRÉ

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer