Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

L'INTERMEZZO ITALIEN

PIAS

Excellente idée que voilà de nous proposer un choix d'intermèdes orchestraux tiré......

> Lire la suite


Cet article n'est pas disponible à la vente sur Aushopping.com.
Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

Excellente idée que voilà de nous proposer un choix d'intermèdes orchestraux tirés d'opéras italiens, véristes dans leur grande majorité, et rarement joués pour la plupart. Certes, l'Intermezzo de Pagliacci et le prélude au troisième acte de La traviata ne sont un secret pour personne, tandis que la Danse des heures de la Gioconda de Ponchielli rappellera bien des hippopotames et des autruches en tutu aux amateurs de Walt Disney. Mais en dehors de ces incontournables tubes, il se trouve bien des perles orchestrales qui ne demandent qu'à être découvertes, là où parfois l'opéra qui les contient n'est pas d'un intérêt phénoménal. L'auditeur ébahi y trouvera bien des tournures que n'auraient pas reniées Wagner ou Tchaikovsky ; Giordano, trop célèbre pour son Andrea Chénier, étonne et détone avec le prélude de Siberia et l'intermezzo de Fedora. Wolf-Ferrari, oublié de nos jours hormis en Allemagne, vous surprendra avec son délicieux I tre rusteghi, d'une extraordinaire finesse d'écriture et d'orchestration. Oui, franchement, même les mélomanes peu attirés par le vérisme italien du début du XXe siècle risquent fort de réviser leur opinion au sujet de ces compositeurs, du moins quant aux grands moments orchestraux que voici. Il serait d'ailleurs judicieux que les orchestres français, emmurés dans leurs sempiternelles intégrales Mahler, s'attachent à ce répertoire d'une richesse insoupçonnable.Abeille Musique 2011

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer