Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

OEUVRES POUR ORCHESTRE, GUYUHMGAN. NGANKAR. MONH POUR ALTO & ORCHESTRE

PIAS

C'est en janvier 1989, donc vers la fin de ses études à Hanovre, que Georges ...

> Lire la suite


Cet article n'est pas disponible à la vente sur Aushopping.com.
Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

C'est en janvier 1989, donc vers la fin de ses études à Hanovre, que Georges Lentz - Luxembourgeois né en 1965 - découvrit dans un magazine scientifique un article tentant de décrire l'indescriptible: les gigantesques dimensions de l'univers. Le compositeur se souvient de l'effet traumatisant que cette lecture produisit sur lui : il succombait à une terreur quasi pascalienne face aux 'espaces infinis', terreur qui finissait cependant par mener à la création, notamment à l'élaboration d'un cycle qu'il allait intituler Caeli enarrant... (Les cieux racontent..., d'après le psaume 19). Ce projet allait en fait lui permettre d'assumer peu à peu son sentiment de totale impuissance face à l'univers, et Caeli enarrant... constitue depuis lors la base de son entière production musicale.Proche des spectraux, Georges Lentz est bien ancré dans son temps : à côté de textures statistiques dans la tradition Xenakis, on trouve des chorals messiaenesques , et même des séquences d'accords hautement expressifs faisant penser au romantisme musical.S'il fallait encore démontrer sa valeur, il suffit de citer les artistes qui se sont engagés pour mettre en avant son oeuvre : Tabea Zimmermann, sans aucun doute l'une des toutes premières altistes, entourée des musiciens de l'OPL, dont la réputation de défenseur de la musique de notre temps n'est plus à prouver, ici sous la baguette d'un grand maître trop rare au disque : Emilio Pomarico.

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer