Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

PARFUM DE DJANGO

SOCADISC

Plonger dans l'oeuvre de Django Reinhardt afi n d'en donner une lecture inédite à......

> Lire la suite


Cet article n'est pas disponible à la vente sur Aushopping.com.
Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

Plonger dans l'oeuvre de Django Reinhardt afi n d'en donner une lecture inédite à la guitare classique relève du défi . Défi lancé tout d'abord par l'improvisateur qu'était Django, un des plus stupéfi ants de ce temps, un des plus libres aussi, et l'un de ceux qui ont fait le mieux sonner la guitare. De cette oeuvre largement improvisée qui est la sienne, comment rassembler les fi ls au point d'obtenir une texture propre à l'interprétation concertée? D'autant que - deuxième versant de ce défi la plus grande partie de cette oeuvre relève d'une culture rythmique spécifi que, ouvrant, pour le soliste classique, sur une nouvelle question :Comment intégrer le bénéfi ce de cette pulsation sans s'y compromettre?Enfi n, la guitare de Django Reinhardt est à elle seule un monde entièrement à part: technique de plectre, certes (hormis quelques très rares exceptions), mobilisant par ailleurs tout un arsenal de procédés inhabituels (usage du pouce, déplacements, frettage multiple des cordes...), destinés à surmonter une infi rmité (cette fameuse brûlure de la main gauche qui n'avait épargné ni l'auriculaire ni l'annulaire...). D'où un inévitable travail d'adaptation et de transposition des effets pour qui veut respecter l'architecture et les intentions musicales élaborées par le maître manouche.Chacune de ces interrogations, comme chacune des étapes de l'aventure artistique qui s'en est suivie, Valérie Duchâteau les a abordées sans a priori, n'hésitant à aucun moment à se remettre en question, à modifi er sur le vif tel ou tel élément, faisant preuve à chaque instant d'une capacité et d'une détermination étonnantes. Bâtissant peu à peu une méthode, en un mot. A l'évidence, les réponses à donner n'étaient pas unes, mais multiples. Ces choix apparaissent dans les solutions qui se sont imposées : arrangements originaux de quelques-unes des plus belles mélodies du guitariste (tels Douce Ambiance ou Anouman, à travers lequel Valérie nous livre peut-être sa vision la plus personnelle), combinés parfois avec des passages ou des citations empruntées à Django lui-même (Tears, Nuages...) ; pour la Danse Norvégienne de Grieg, un classique maintes fois repris, l'étoffe se fait plus subtile encore, puisque Valérie ne se contente pas de broder sa propre trame, mais enchaîne ses variations avec un des chorus d'anthologie du maître, à la façon d'un caprice; mais l'apport le plus surprenant sans doute, celui où toutes les trajectoires précédemment évoquées se croisent et se rejoignent, et qui constituera probablement la plus grande révélation de cet album, spécialement à l'attention des instrumentistes classiques, tient à la réinterprétation sur cordes nylon des pièces pour guitare seule de Django, véritables tableaux sonores qu'il brossait à l'improviste (Parfum, Echoes of Spain...), ou selon un canevas préétabli (Improvisation N2). C'est là à n'en pas douter, à travers cette relecture inédite qui nous est offerte, au plus près du texte initial et comme en distance, que l'hommage puise sa plus grande substance, distillant au passage quelques-unes de ses fragrances les plus inspirées.

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer