Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

PARTITAS BWV 825-830

SONY MUSIC DV

Le pianiste russo-allemand de 27 ans signe un nouvel enregistrement qui se ...

> Lire la suite


Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

Le pianiste russo-allemand de 27 ans signe un nouvel enregistrement qui se distingue par la beauté du son et la vocalité qu'il confère à ces oeuvres écrites pour le clavecin : Bach au piano, c'est une gageure. Prenons les six Partitas pour clavier BWV 825 à 830 : ces oeuvres étaient écrites originalement pour le clavecin. En l'absence d'indications dynamiques - et souvent de phrasé -, les pianistes sont appelés à écouter leur intuition et à prendre des décisions forcément subjectives. Igor Levit, pianiste russo-allemand de 27 ans, offre sa vision des six Partitas dans un double CD paru chez Sony. On y admire la conduite de la ligne, la clarté du tissu polyphonique, dans une esthétique classique, à défaut d'être novatrice. Au-delà de la polyphonie, c'est donc la vocalité propre au langage instrumental de Bach qui ressort dans ces interprétations. Il suffit d'écouter les Allemandes ou les Sarabandes pour être séduit par ce piano ductile et expressif - la Sarabande de la 6e Partita étant presque romantique dans ses frottements harmoniques. Igor Levit ne se prive pas d'utiliser la pédale. Il crée ainsi des effets de halo sonore (proches de l'orgue parfois), que l'on peut trouver excessifs dans une musique qui mérite d'être la plus dépouillée possible. Et pourtant, la transparence n'est jamais sacrifiée. Comme dans son enregistrement des dernières Sonates de Beethoven, Igor Levit cultive un lyrisme aristocratique. S'il paraît trop prudent par moments, de toute évidence hanté par l'idée de produire du beau son, cet esthète possède une étoffe très singulière. Sa capacité à modeler les phrases avec infiniment de souplesse, dans une sorte d'assurance tranquille (écoutez l'Allemande de la 5e Partita, d'une poésie !), fait qu'on entre dans son monde et qu'il est difficile de le quitter...

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer