Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

PULVER

SOUNDWORKS

LIFELOVER est un OVNI musical venu de Suède qui plane sur le milieu métal.Formé ......

> Lire la suite


Cet article n'est pas disponible à la vente sur Aushopping.com.
Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

LIFELOVER est un OVNI musical venu de Suède qui plane sur le milieu métal.Formé en 2005 par un certain () et un certain B, ils non-réalisèrent la même année une démo intitulée Promo 2005 . Jamais véritablement sortie, cette démo contient deux titres improvisés. Puis le groupe est entré en sommeil.Avec ceci, ils commencèrent très forts.Vous pouvez retrouver () aka Kim Carlson dans les groupes HYPOTHERMIA (oscillant entre black métal et rock atmosphérique), KYLA (black minimaliste) et LIFE IS PAIN (duo black métal tchécosuédois).Ces groupes ont en commun une production atroce, la voix démente de Kim et des ambiances incroyables.Quant à B aka Nattdal, il a offi cié dans les groupes DIMHYMN (black old school), ONDSKAPT (idem) et IXXI (black péchu). Mise à part IXXI qui n'a pas réussi à se procurer une pédale Valnøtt, se munissant par la même occasion une puissance de feu digne de leur black survitaminé, B est également un amateur de son black métal du fi n fond de la caverne comme il faut.En 2006, nos joyeux compères ressuscitent LIFELOVER et agrandissent la fratrie. 1853 et LR rejoignent les rangs. Et ils accouchent de leur premier LP, Pulver . Pulver ou la crise de démence aiguë Ce premier album est un véritable brûlot. Doté d'une production digne d'un groupe d'adolescents enregistrant dans la cave de la maison familiale, les quarante-deux minutes de ce disque vont mettre vos nerfs à rude épreuve.Imaginez un fou enfermé dans un asile abandonné par une nuit de tempête dont les cris résonnent sur toute la vallée, la plongeant dans l'effroi le plus total. Et ce chaque nuit de l'année. Si le lait tourne, si les nourrissons sont mort-nés, si les chiens hurlent à la mort, c'est à cause de lui. Ajoutez-lui les services de musiciens aussi déments que lui, et vos enfants ne tarderont pas à découper leurs oursons et poupées en fi ns morceaux et à les faire revenir avec des lardons.LIFELOVER est qualifi é de black métal à tout va. Or si on écoute bien, ils sont plutôt dans une catégorie rock dépressif cold wave. Même si les vocaux hallucinés des quatre oiseaux donnent une dimension malsaine à l'ensemble, typique des ambiances du black métal.Ce Pulver fourmille. Il est sale, torturé, malsain. Il vous donnera la nausée. Il transcrit à la perfection les allées et détours d'un cerveau bien malade, dément et tourmenté. La folie est bien présente et vous sautera dessus pour jouer à papa-maman avec des cadavres de souris.Le son atroce de ce disque ne dénature en rien l'essence du groupe. Il forge carrément les atmosphères. Il serait impossible de rendre aussi bien ces ambiances sans un son aussi fou et rugueux que le contenu et les musiciens.Et loin d'être simplistes, les chansons sont fouillées, riches. Le piano s'accorde avec joie et humour noir à la basse, aux guitares claires et saturées et à la batterie de casseroles, tissant ainsi la toile de fond pour ces vocaux maladifs chantés, parlés, murmurés, souffl és en suédois.Et pour achever le tableau, car il y a une cerise sur la gâteau, les suédois s'offrent une pochette en forme de perversion de l'éden. Une demoiselle dans son plus pur appareil recouverte de sang. La fi n de soirée a dû être très diffi cile. Et l'intérieur du livret dévoile des images névrosées qui donnent tout autant la nausée, patchwork de paysages urbains désenchantés, de croquis médicaux et d'intérieurs glauques.La folie de ce disque, l'effet produit sur l'auditeur et le génie de cette réalisation méritent un 15,5/20.

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer