Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

STEREOSCOPE

PIAS

Le 30 septembre 1990, Gérard de Haro enregistre dans son studio qui nes'appelle ......

> Lire la suite


Cet article n'est pas disponible à la vente sur Aushopping.com.
Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

Le 30 septembre 1990, Gérard de Haro enregistre dans son studio qui nes'appelle pas encore La Buissonne, le trio régional de Stéphan Oliva avecClaude Tchamitchian et Jean-Pierre Jullian.C'est le premier disque de Stéphan, il le produit lui-même.C'est aussi le début d'une longue et indéfectible amitié entre ces quatreartistes. Gérard est l'ingénieur du son de treize des seize disques enregistréssous son nom par Stéphan à ce jour. Stéphan est dans plusieurs des aventuresdu Lousatzak de Tchamitchian, il est aussi le pianiste des merveilleuxprojets sudistes de Jullian sortis sur Emouvance, le label du contrebassiste,tous enregistrés par De Haro...Automne 1991, l'enregistrement du trio sort sur OWL, le prestigieux label deJean-Jacques Pussiau.Et tout le monde s'accorde pour saluer un nouveau musicien à l'univers poétiquetrès personnel. Automne 2008, Jean-Pierre Jullian à un projet d'oratorioet travaille également à une création pour sept musiciens et deux danseurssur la naissance du soleil et de la lune d'après les mythes Amérindiens.Claude Tchamitchian, lui explore ses propres racines dans des duos et trios avec Gaguik Mouradianet Bijan Chemirani et participe au développement de la musique des trio et Megaoctet d'Andy Emler.Stéphan Oliva tourne en solo son projet sur Bernard Herrmann, écrit pour le cinéma et continue decreuser avec François Raulin, les origines de la musique afro-américaine. Il a aussi envie de rejoueren trio avec une contrebasse et une batterie (la dernière fois c'etait en 2000 avec Bruno Chevillonet Paul Motian).C'est tout naturellement qu'il va proposer la reformation du trio.Il écrit un nouveau répertoire, puis s'informe sur la disponibilité du studio pour l'enregistrer.Mais sans aucune idée sur la façon de commercialiser la musique.Et c'est tout aussi naturellement que Gérard de Haro lui propose de produire le projet sur son label.Dix-huit ans après leur première rencontre...

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer