Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

SYMPHONIE N°1 OP.42 - CONCERTO POUR PIANO N°3 OP.57 CONCERTO ESTIVO

PIAS

Kenneth Leighton est un de ces musiciens britanniques, ultra-célèbres outre-...

> Lire la suite


Cet article n'est pas disponible à la vente sur Aushopping.com.
Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

Kenneth Leighton est un de ces musiciens britanniques, ultra-célèbres outre-Manche, totalement inconnu en France. Plusieurs raisons : lorsqu'il fit son apparition sur le marché musical, à l'orée des années 60, l'Angleterre restait résolument ouverte aux musiques tonales, classiques, empreintes de tradition, quand bien même modernes jusqu'aux bouts des ongles, tandis que le continent était graduellement cadenassé par l'Avant-garde intransigeante pour qui l'avenir était sériel ou n'était pas. Et pourtant, Leighton avait fait ses classes avec Petrassi, lui-même sérialiste à ses heures... mais en écrivant une symphonie sur le modèle traditionnel, tel que le faisait alors un Chostakovitch, il se classait définitivement dans un monde différent. Cette Première symphonie de 1963-64, en trois mouvements, ne cache pas son héritage britannique droit issu du dernier Vaughan Williams, pas plus que sa lignée Bartók-Chostakovitch-Britten-Hindemith-Stravinski. L'ouvrage reçut d'ailleurs le Premier prix du Concours de Trieste, avec à la clef une création mondiale en 1965 sous la baguette du tout jeune Aldo Ceccato. Lyrisme, énergie, sens des couleurs orchestrales, architecture, c'est une vraie grande symphonie moderne que voilà. Le public français a donc dû attendre jusqu'à ce jour pour découvrir ce chef-d'oeuvre, véritable état des lieux de la musique symphonique classique des années 1960 ; c'est là la première discographique mondiale, à peine croyable ! Même remarque pour le Concerto estivo de 1969, pour piano et orchestre ; c'est le compositeur lui-même au piano qui assura la création mondiale, sous la baguette de Louis Frémaux. Sans doute Leighton avait-il alors entendu certaines des dernières oeuvres de Britten, même si le langage reste résolument le sien propre. Première discographique mondiale ici aussi. Abeille Musique 2010

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer