Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

THE PURSUIT

UNIVERSAL MUSIC DV

The Pursuit est le cinquième album de Jamie Cullum, le premier à sortir en ...

> Lire la suite


Cet article n'est pas disponible à la vente sur Aushopping.com.
Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

The Pursuit est le cinquième album de Jamie Cullum, le premier à sortir en quatre ans.Jamie mélange son héritage musical et un ensemble passionnant d'influences contemporaines. Pour décrire le son de ce disque, il évoque dans une même phrase Cole Porter et Rihanna en passant par Aphex Twin. Jamie est un artiste qui surprend constamment l'auditeur et dont le talent protéiforme lui permet d'être aussi à l'aise sur une chanson de dance que sur un standard de jazz à la production léchée.L'enregistrement de l'album s'est plus rapproché d'un marathon que d'un sprint. Après avoir tourné deux ans avec Catching Tales (2005) et reçu un déluge de compliments et de critiques positives pour Twentysomething son album précédent sorti en 2003, Jamie décida de s'accorder un break et se tourna vers d'autres projets.A l'automne 2008, Jamie disposait d'un album qu'il s'apprêtait à présenter à sa maison de disque lorsque se produisit l'un des événements les plus étranges de sa carrière. Clint Eastwood lui donna un nouveau coup de téléphone. Il a adoré le concert si bien qu'à la fin il m'a mis le script de Gran Torino dans les mains. La chanson Gran Torino - musique par Clint Eastwood et Jamie, texte de Jamie - fut nominée aux Golden Globe. Love Ain't Gonna Let You Down est également la chanson qui parvient à synthétiser en une seule phrase le thème qui court à travers tout l'album. Cependant, Jamie ne parle pas uniquement de l'amour romantique qui obsède les journalistes des tabloïds mais également de l'amour de la musique qui rayonne dans chacun des morceaux. The Pursuit s'ouvre avec un titre sur lequel on retrouve le Count Basie Orchestra enregistré live au studio de Tony Bennett à New-York et s'achève par un morceau de dance mélangé à un standard de jazz auquel on aurait adjoint des rythmes trip-hop.En dépit d'un talent qui lui a permis de travailler aussi bien avec Carole King, Burt Baccarach et Clint Eastwood qu'avec le phénomène du beat-box Killa Kella et la machine à tubes du hip-hop Pharrell, Jamie préfère écrire des chansons que rechercher la gloire.

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer