Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

TOO SENSITIVE TO BE PURE

SOCADISC

LE SECOND ALBUM ENVOUTANT ET INQUIETANT DU GROUPE BELGE Produit par Greg Avau (......

> Lire la suite


Cet article n'est pas disponible à la vente sur Aushopping.com.
Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

LE SECOND ALBUM ENVOUTANT ET INQUIETANT DU GROUPE BELGE Produit par Greg Avau (joshua)... Featuring Christine Verschoren (ghinzu, moondog jr, toots thiielemans, hollywood porn star...) Dans la masse des sorties d'album, la sortie de Too sensitive to be pure un album de plus?Absolument pas ! D'abord parce que il annonce le retour de Freaks. Ensuite parce qu'il s'agit d'un album concept sortant en vinyle et en CD mini album. Et enfin, parce que cet album fait partie d'une trilogie. Il s'agit donc plus qu'un simple album. Il s'agit d'une histoire. Gian P.Marotta revient sur la scène musicale avec cet album Too sensitive to be pure : le premier volet d'une série de 3 albums.Pour ce premier volet, Gian P. Marotta, leader du groupe Freaks, travaille en étroite collaboration avec Greg Avau - artiste bruxellois au talent multiforme, actif dans la musique depuis 1996 avec de nombreux projets dont Joshua - et Christine Verschorren- alias Strawberrygirl, La sound advisor de nombreux projets musicaux aux mixes toujours harmonieux, enveloppants, charnels et chaleureux.Ensemble, ils ont mélangé les genres, la musique et les bruits pour produire un OVNI musical Too sensitive to be pure Too sensitive to be pure vous invite à pénétrer dans la vie intrieure d'un étrange personnage qui sombre dans la folie.Un album Ambient Rock ? Pour les distorsions de son, les hurlements de guitares laissant place aux passages calmes et les synthés (Earth), peut-être. Pour le reste, plutôt un mélangé de genres, de musiques et de bruits pour produire un OVNI musical. Si la musique est chargée d'une atmosphère noire et les paroles de tension, de tristesse (Thoughtless) et d'angoisse (Shocking), on danse pourtant (I'll get down) et on chante souvent.Un album concept et personnel, alternatif, au mix réfléchi qui nous emmène dans un décors cinématographique sombre : un voyage musical obscur suspendu au-dessus du noir intérieur... construit tel un film de Tim Burton ou David Lynch (violons, choral, piano, ...). Recherche d'identité pour Just a Boy le premier album de Freaks, impact des incidences de la vie pour Too sensitive to be pure : le personnage raconte l'enfance volée, la violence, les rapports avec la famille et l'église, la perdition dans le vice sexuel, l'illusion de la drogue, la dépendance, le dégoût de soi, la paranoïa ... Il y a un petit côté inquiétant Halloween, avec ces petites musiques façon John Carpenter et un autre assumé pour les références musicales: Depeche Mode, Suicide, Frankie Goes to Hollywood et NIN. Et mon tout s'appelle bien Freaks. Toujours aussi engagé, dérangeant, mélodieux et accrocheur.L'album sort sur support vinyle dans son concept cinématographique entier. Le CD ne reprendra que les 8 morceaux principaux.

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer