Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

TRÉSORS DE LA CHANSON JUDÉO-ARABE

SOCADISC

De son vrai nom Salomon Amzellag (nom de famille à consonance berbère), Samy ...

> Lire la suite


Cet article n'est pas disponible à la vente sur Aushopping.com.
Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

De son vrai nom Salomon Amzellag (nom de famille à consonance berbère), Samy naquit en 1922 à Safi, une ville marocaine bordée par l'Atlantique, mais il grandit à Rabat, la capitale. Attiré par la musique andalouse, il fait ses gammes tout seul sur un luth avant de suivre une formation au sein du conservatoire local et auprès des grands maîtres du genre. Il est surtout considéré comme l'un des premiers modernisateurs de l'andalou et de ses dérivés populaires en glissant plus d'intensité dans les rythmes, plus d'imagination dans les mélodies et en écourtant les morceaux pour les rendre plus digestes et plus musclés.Durant les années 1950-1960, il interprète de nombreux standards ainsi que des chants de son cru reflétant la vie sociale et les dommages causés par le colonialisme. Il s'établit un temps à Paris, fonde son propre label sous l'appellation de Samyphone et rencontre ses compatriotes maghrébins de toutes confessions (il dira : L'art nous a appris à être frères ). En 1960, il s'installe au Canada où, pendant sept ans, il continue à se produire et à enregistrer. Devenu rabbin en 1967, il décide de s'en tenir exclusivement aux chants religieux. Face au désarroi de ses nombreux admirateurs, il revient à la chanson populaire, expliquant que profane et cultuel ne sont pas si antinomiques. Samy El Magribi s'est éteint en 2008, laissant derrière lui un magnifique répertoire dont on retrouve toute la saveur dans ces enregistrements.

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer