Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

WHO'S GONNA GET THE BALL FROM BEHIND

DIFFER-ANT

Bachar Mar-Khalifé est un homme libre. Tout d'abord il insiste : être né dans un ...

> Lire la suite


Cet article n'est pas disponible à la vente sur Aushopping.com.
Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

Bachar Mar-Khalifé est un homme libre. Tout d'abord il insiste : être né dans un Liban en guerre n'autorise pas de se réclamer du martyre pour se faire valoir.Dans sa relecture de Ya Nas, chanson traditionnelle koweitienne, Bachar chante un hymne à la liberté anarchiste. Puis il adapte avec Marea Negra un chant emblématique du printemps arabe du poète syrien Ibrahim Qashoush, qui chantait contre le régime il est temps que tu dégages Bachar, et qui fut retrouvé mort les cordes vocales arrachées. Bachar universalise le texte et le martèle telle une marche insurrectionnelle de pianos, de basses et de percussions. Xerîbî aussi est une reprise, du chanteur kurde Ciwan Haco, qui exprime la douleur de l'exil et l'espoir d'un pays. Là encore Bachar l'ajuste à son idéal universaliste et remplace le Kurdistan par Utopia, mon pays , précise-t-il.Sur Requiem, il entremêle un thème de son frère Rami (fondateur du projet Aufgang avec Francesco Tristano) avec l'extrait d'une chanson de son prère Marcel (chanteur et joueur d'oud, légende en son pays).Puis vient Machins Choses, rareté de Gainsbourg interprétée en duo avec Kid A, rencontrée via Agoria et Infiné. A la désinvolture de la version originelle, se substitue l'incertitude et le doute de leur génération.Chaque morceau est une déclaration d'amour à ses racines, une synthèse de son parcours musical, une révolutionnaire vision multi-culturelle.

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer