Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

THE STORY OF BLACK AND BLUE (1963-1976) /VOL.1

SOCADISC

ANNIVERSAIRE DES 50 ANS !!Lhistoire dun des plus beaux labels de blues au monde. ...

> Lire la suite


Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

ANNIVERSAIRE DES 50 ANS !!Lhistoire dun des plus beaux labels de blues au monde. Créé par Jean Marie Monestier et Jean Pierre Tahmazian, lecatalogue Black & Blue devait faire venir les plus grands bluesmen américains en Europe pour les faire tourner et lesenregistrer live bien avant que les majors company ne s'y intéressent. Jacques Perrin nous raconte dans un livret 24pages l'histoire extraordinaire du label européen qui devait écrire une histoire musicale des Etats Unis d'Amérique.Patrick FrémeauxPRIX DE LACADÉMIE DU JAZZ / LE PIED ! DE SOUL BAG / * * * * JAZZMAN / * * * ECOUTER VOIR / RECOMMANDÉPAR BLUES FEELING / RECOMMANDÉ PAR FRANCE INTER (JULIEN DELLI FIORI)- The Story Of Black & Blue par Le Guide du CD*** Le Guide du CD Les très riches heures dun label français pour qui les plus grands du blues ont accepté denregistrer. Uneentreprise qui mérite que lon mette chapeau bas. Le volume 2 est daussi bonne tenue. P.B. - LE GUIDE DU CD- The story by Guitar & Bass Longue et riche est lhistoire de Black & Blue, le label fondé par Jean-Marie Monestier et Jean-Pierre Tahmazian il y a trente ans.Le disquaire bordelais amateur de jazz et de blues sacoquine alors avec un fonctionnaire défroqué de lEducation Nationale, luimêmefondu de douze mesures authentique, et bientôt nos compères mettent sur pied tournées et séances sur la terre de France,terre quils arpentent le plus souvent dans dépiques équipages ( Lété 1969, je me suis retrouvé avec un minibus Volkswagen quise traînait à 80 km/h en vitesse de pointe pour transporter John Lee Hooker (...) avec un concert qui se terminait à San Sébastien à 3heures du matin et il fallait être le lendemain à Orange. Et il ny avait pas dautoroute ! se souvient Tahmazian dans le premierlivret). Les musiciens venus dAmérique nourrissent rapidement une kermesse annuelle (le Chicago Blues Festival) et la kyrielledenregistrements sur le pouce réalisés dans la foulée construit à une vitesse équivalente un magnifique catalogue, dont deuxcoffrets double CD nous content aujourdhui lépopée. La période 1963-1976 (31 titres) élargira les horizons des guitaristesorthodoxes, puisquil est largement question de jazz-blues à base de piano ou dorgue, mais John Lee Hooker, Luther Johnson, OtisRush, et Jimmy Dawkins sauvent brillamment lhonneur de la planche à cordes. Le son, tantôt poignant et rustique, tantôt aigrelet etaérien, devrait vous donner la nostalgie du bon vieux Bassman 66 que vous échangeâtes six ans plus tard pour un stack Hiwatt(cétait votre période Pete Townshend, souvenez-vous). Le second coffret, plus électrique, honore parmi 28 artistes Buddy Guy,Luther Allison, Magic Slim, Eddie Clearwater, et linsupportable Screamin Jay Hawkins en plein Constipation Blues. Ensemble, cesdeux tranches de bleu étalent quatre heures et demie de grooves fainéants, de slides élastiques et de plaintes profondes, untémoignage sincère et indispensable à tout amoureux de musiques noires. Et il suffira dune rotation pour convaincre les autres. Cdn 1, plage 5 : John Lee Hooker grommelle, tape la semelle au rythme ondulant dune demi-caisse, et claque des doigts enentonnant Im So Worried Baby danthologie. Soooo funky . O. BOASSON - GUITAR & BASSLivret 44 pages

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer