Jazz, blues et folk - WHAT'S NEW ? par CULTURA
Vos centres commerciaux Auchan sur Aushopping.com CHOISIR UN CENTRE COMMERCIAL

WHAT'S NEW ?

PIAS

Clarinettiste, compositeur et leader reconnu, Oran Etkin rend un hommage ré...

> Lire la suite


Pour le mémoriser, ajoutez-le à votre liste d'envies.
Descriptif produit

Clarinettiste, compositeur et leader reconnu, Oran Etkin rend un hommage résolument moderne au King of Swing, Benny Goodman. Whats New ? célèbre les deux facettes de Benny Goodman : la musique de son big band qui lança le swing et celle de son quartet qui devint le premier groupe mainstream rassemblant des musiciens blancs et noirs. Décrit par son mentor Yusef Lateef comme un compositeur avec une éminente individualité, Etkin puise pour ce remarquable enregistrement-hommage à la fois dans le Benny Goodman chef dorchestre et dans le Benny clarinettiste. Je vois la naissance du Swing comme une période déveil spirituel au beau milieu de la grande dépression, raconte Etkin. Avec sa clarinette, Goodman a amené les rythmes dansants de lAmérique noire, la plainte mélancolique du blues et les lamentations de la prière juive dans les foyers américains. Il a ainsi créé un mouvement positif de musique et de danse qui a littéralement porté le pays pendant une période difficile et sest rapidement répandu dans le monde entier.Lalbum souvre de belle et mystérieuse manière avec Prelude, un titre quEtkin a créé en utilisant à la fois des motifs de Bach et de la version de Goodman du morceau de Louis Prima Sing Sing Sing. Cette réinvention dun des tubes big band les plus populaires de Goodman est suivie dune version enjouée de Dinah qui navigue entre un swing crasseux de la Nouvelle Orléans et un rythme africain 6/8. Ensuite la chanteuse Charenée Wade se joint à Why Dont You Do Right, en duo avec la clarinette dEtkin dans une reprise groove de ce classique que Peggy Lee chantait à lorigine avec le band de Goodman. Elle revient sur After Youve Gone et met en avant la dominante vocale du swing et démontre comment la notion du chant est centrale dans lalbum dEtkin et essentielle à sa manière de jouer de son instrument, une conséquence de son engouement précoce pour la musique de Goodman et Armstrong.

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.  En savoir plus fermer